Musiques, Danses et Chants Mandingues :
Afrique Occidentale


Charte de Dalilou

Créer en janvier 2004 sous l’impulsion de trois musiciens passionnés du Mandé (région d’Afrique de l’Ouest englobant le Mali, la Guinée, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso), et s’inscrivant dans la dynamique de la coopération Angers-Bamako, Dalilou est une association loi 1901 qui a pour objectif la promotion de la culture mandingue, en sensibilisant un large public à ses pratiques artistiques via des ateliers d’apprentissages et des animations en lien avec ces traditions.

Depuis 2015, Dalilou a changé son mode de fonctionnement. Nous sommes une association sans président, sans CA, sans bureau. Nous fonctionnons en collégial : c’est l’assemblée générale qui est le seul organe officiel de l’association. Elle se réunit trois fois par an et rassemble tous les adhérents. Chaque adhérent a le même pouvoir de décision. L’assemblée générale donne les orientations à suivre, prend les décisions politiques et forme des groupes de travail qui seront chargés de mission à mener ou de recherche à effectuer. Chaque groupe de travail doit rendre des comptes à chaque AG.

Article 1

L’adhérent s’engage à respecter les autres membres de l’association, il ne devra être ni discourtois ni injurieux.

Article 2

L’adhérent s’engage à ne faire aucun commentaire discourtois, déplaisant, injurieux ou déplacé envers l’animateur. L’animateur est le seul habilité à dispenser l’enseignement (danse, chant, percussion,…)

Article 3

L’adhérent s’engage à ne pas fumer ni à consommer d’alcool au cours de l’activité. Un adhérent en état d’ébriété se verra refuser de participer à l’activité de l’association.

Article 4

L’association s’engage à fournir du matériel en bon état. L’adhérent a la responsabilité du matériel mis à sa disposition pour les ateliers, Toute détérioration volontaire entraînera le remboursement par l’adhérent du matériel abimé.

Article 5

L’adhérent autorise ou non la diffusion de son image pour la communication de l’association.
Par respect du droit à l’image, chaque adhérent peut refuser d’apparaitre sur les vidéos ou photos produites par l’association Dalilou. Il devra cependant le signaler sur son bulletin d’inscription ou prévenir les représentants de l’association lors des évènements ou il y aura des captures visuelles.

Article 6

Il est formellement interdit de produire des films ou des photos durant les ateliers ou les représentations (spectacles, démonstrations extérieurs) à l’exception des projets d’association votés par l’AG.

Article 7

L’adhérent s’engage à régler à l’association sa cotisation annuelle.

Article 8

Dalilou encourage vivement les adhérents à souscrire une assurance responsabilité. L’assurance contractée par l’association ne couvre pas les sinistres engendrés entre adhérents.

Article 9

Il est rappelé que l’activité danse ne peut pas être débutée sans un certificat médical valide pour la durée de l’activité.

Article 10

Tout adhérent ayant un problème durant les activités, a la possibilité, de faire part de ses soucis soit à l’intervenant soit à un référent de l’association.

Article 11

Tout manquement à cette charte peut remettre en question l’adhésion d’un adhérent.

L’AG se réserve le droit d’ajouter à cette charte tous articles lui semblant nécessaires pour le bon fonctionnement de l’association. L’adhérent en sera informé par mail.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus. Fermer